Eau souterraine à Port-Miou

 

 

Par Conseil Général 13 CG13


 

Avec l'aimable autorisation de l'Auteur ( M. Bruno ARFIB, Maître de Conférences à l'Université d'Aix-Marseille).

Site web de l'auteur avec l'article complet sur les eaux souterraines de Port-Miou et sur l'ensemble de ses recherches : SITE WEB :

panobarrageportmioutrafiquenet.jpg

 

L'eau souterraine dans les massifs calcaires s'écoule principalement à la faveur des vides karstiques, pluricentimétrique à décamétriques. En zone côtière, l'eau douce se décharge en mer, et l'eau de mer entre dans les terres par les fissures de la roche ; c'est le phénomène d'intrusion saline. Il en résulte des sources sous-marines, localisées au droit de conduits karstiques ou de fractures. L'eau est généralement saumâtre plutôt que douce. Plusieurs sources sous-marines sont visibles dans la calanque de Port Miou ainsi que dans la calanque de Bestouan. Les sources principales de Port Miou et du Bestouan émergent de conduits karstiques de plusieurs mètres de diamètre. Elles sont explorées par les spéléoplongeurs (attention, compétences requises). Cette eau souterraine est alimentée par un bassin versant de plusieurs centaines de km², drainant une partie de l'unité du Beausset.

 A 500 mètre de la mer, un barrage souterrain a été aménagé dans la galerie karstique de la rivière souterraine de Port Miou dans les années 70 (Potié et Ricour, 1973, 1974). Ce barrage permet aujourd'hui de suivre en continu les variations physico-chimiques de l'eau saumâtre de Port Miou. L'eau passe à travers les 4 buses du barrage obturant la galerie, et peut lors de crues exceptionnelles déborder par le seuil souterrain.

photobarragepm110109-liguori-leveled.jpg photobarragepm151208-liguori-leveled.jpg
Photo du barrage souterrain de Port Miou (11/01/09) – Photo C. Liguori Photo du barrage souterrain de Port Miou en crue (15/12/2008) – [Photo : C. Liguori]

La calanque de Port Miou (Cassis) est un fabuleux laboratoire expérimental naturel d'études, situé à l'interface entre la terre et la mer. D'une part, l'eau de mer entrant à grande profondeur dans l'aquifère  rend saumâtre l'eau souterraine. D'autre part, cette eau saumâtre réduit sensiblement la salinité de l'eau de toute la calanque. Les domaines de recherche scientifique sur ce site naturel sont nombreux : hydrogéologie, géophysique et pétrophysique, biodiversité…

 

Article complet : ICI


Karsteau : présentation du projet (KarstEAU 1) par SPELE-EAU

Date de dernière mise à jour : 2013-04-27